#97 - Inauguration SeinEurope... la suite

Publié le par Collectif ZAC BdS

 

Monsieur le Maire réagit dans le Courrier des Yvelines

du mercredi 03 octobre 2012

au sein de la rubrique « en bref » !

 

 

Chers riverains, chers adhérents, chers carriérois,

 

En préambule, pour une bonne compréhension de ce qui va suivre, prenez connaissance de cette information :

 

xx
              Cette publication aurait pu rester inaperçue par la plupart des riverains mais cette nouvelle réaction de Monsieur le Maire, par presse locale interposée, en dit long sur la fuite en avant de Monsieur le Maire et son équipe, quasiment à court d’arguments.

Les faits

 

 

Par cette brève, Monsieur le Maire a souhaité réagir, auprès de la rédaction du Courrier des Yvelines, en réaction à la parution du 19 septembre d’informations tirées de notre blog (de plus en plus consulté d’ailleurs et ayant nécessité d’être upgradé début septembre) et en particulier, l’inauguration du programme SeinEurope par Monsieur le Maire lui-même (cf. notre article « #93 - Inauguration SeinEurope » sur le blog).

 

 

Nous apprenons par ce droit de réponse municipal qu’en fait, Monsieur le Maire était bien présent mais nous citons « qu’il s’agissait d’une visite de contrôle d’installation avec les services de l’urbanisme de la ville dans le cadre du lancement de commercialisation».

 

 

On ne peut qu’être qu’admiratifs quant à l’actuel niveau d’implication des services municipaux s’agissant de ce nouveau programme, certes tant contesté, allant jusqu’à déplacer un photographe pour publier, bien cadré, Monsieur le Maire en train de scruter les murs du bungalow de vente à rideaux tirés. Vérification ou inauguration ?

 

 

Pour vous aider dans votre choix, à noter que les clichés figurent sous le prospectus de vente de Bouygues Immobilier, le site internet de notre commune se transformant en auxiliaire de vente du promoteur.

 

Nous ne sommes pas encore dans le conflit d’intérêts mais association étonnante.

 

CSP1

CSP2

CSP3

Extrait issu du site internet de la ville de CSP              

 

 

Notre surprise ne s’arrête pas là, Monsieur le Maire étant, décidément, prolixe en cette rentrée en nous révélant certaines choses.


En effet, dans son interview du Courrier des Yvelines daté du mercredi 12 septembre 2012 , à la question posée «
quelles modifications ont été apportées » par rapport au 1er permis de construire… que Monsieur le Maire a signé et auquel nous nous sommes fermement opposés en allant en justice… on apprend que « le projet a été changé sur la forme… il n’y a plus que 6 étages… il sera davantage étalé au sol… 10 + 20 places de parking ont été rajoutées… Tout a été fait pour répondre à la demande des riverains…

 

 

Que des vérités dans ses propos dont on peut que se satisfaire même si Monsieur le Maire a encore du mal, 12 mois après sa création, à prononcer « à la demande du Collectif ». MAIS ce n’est pas tout !

 

 

Monsieur le Maire poursuit : « nous avons perdu 1 an sur le projet original mais au final, il (le nouveau programme) sera mieux intégré au bâti existant et ce délai nous aura permis de lancer pour la première fois une étude de stationnement et de circulation sur la ZAC ».


En résumé, Monsieur le Maire admet avoir signé un premier permis inacceptable pour la Ville et ses riverains et qu’en fait, contrairement à des précédentes publications dans le journal d’informations municipales de la Ville, il lançait une étude sur le stationnement et la circulation sur la ZAC pour la première fois !!!

 

 

Soyez assurés, chers riverains, que le Collectif exigera d’y avoir accès dès sa restitution auprès de la mairie et d’y apporter un œil critique.

 

 

Il claironne également que « l’on a perdu 1 an entrainant un retard notamment pour la crèche de 40 bambins à livrer …objectif électoral 2014 oblige… se moquant éperdument des conséquences urbanistiques et environnementales pour des dizaines d’années d’avoir apposé sa signature sur un permis de construire que lui-même reconnait comme « à refuser ». Et ce n’est pas l’Etat qui à valider mais Monsieur le Maire en personne et son équipe municipale.

 

 

Cette attitude est inadmissible, de surcroit irresponsable, et nous ne pouvons qu’être tous très inquiets quant aux permis de construire déjà signés ou à venir dans le cadre de la Centralité.

 

 

Philippe Berton

Président

 

 

 

Avertissement aux lecteurs

 

Tous les propos tenus par Monsieur le Maire sont consultables et disponibles auprès du Courrier des Yvelines des mercredi 12 et 19 septembre 2012 ainsi que du mercredi 03 octobre 2012 et de notre blog.

Le Collectif ne peut donc être tenu responsable de nuire à la réputation ou à l’image de Monsieur le Maire, Eddie AIT, ayant lui-même colporté ses propres propos auprès des médias locaux. Le Collectif se contente de fidèlement restituer les publications municipales en y apportant un œil critique et faire en sorte que les lecteurs soient correctement informés.

 

 

 

 pdf-icon        Collectif ZAC BdS - Visite EA Bungalow BI

 

 

 

Publié dans ZAC des Bords de Seine

Commenter cet article