#176 - Le « bla bla » municipal est de retour à Carrières-sous-Poissy ! Droit de réponse du Co.ZAC

Publié le par Collectif ZAC BdS

 

1363138523 565547 logo medium.0
Le « bla bla » municipal est de retour
à Carrières-sous-Poissy
Droit de réponse du Co.ZAC à la lettre aux riverains
distribuée au sein du quartier des Bords de Seine
 
Dès le 21 août 2013, la photocopieuse municipale s’est donc remise en route pour nous dispenser son « blabla municipal » habituel sur le quartier des Bords de Seine… et sans doute ailleurs ! Parcourons ensemble cette note d’information municipale N°4, sans « s » et pour cause…!
 
#176 Texte 1
 
1er « bla bla municipal » qui se traduit concrètement pour les riverains depuis 2010 par : 200 bus Veolia qui transitent 18h/24 tous les jours ; 2 permis de construire simultanés aux 2 extrémités du quartier ; une future crèche de 10 places pour les carriérois, située en plein virage, coincée entre une nationale saturée le matin et un dépôt de bus ; aucune place de stationnements ; des voitures ventouses ; des voitures dépouillées sur la rue de la Reine Blanche sans pour autant se servir des caméras existantes, des poubelles de quartier qui débordent…
Les interventions que la Ville opère dans le quartier pour l’amélioration de votre cadre de vie ???
#176 Texte 2
     
Les riverains du quartier se sont effectivement rendus compte que le chantier fonctionnait dès « le soleil levant », loin sans faut différent de celui de notre Maire durant cet été (Info publique sur le compte Twitter de l’édile). A noter également que Tous les riverains et carriérois peuvent à présent évaluer l’étouffement à venir du quartier avec les volumes de ce permis SeinEurope. Enfin, il aurait été judicieux que la Mairie informe les riverains du nom donné à la résidence qui va accueillir les logements sociaux à savoir la Résidence du Grand Moulin et Seine Europe ainsi que le programme Villa de Castille !!!
#176 Texte 3
     
Nouveau « blabla municipal » : surveillance des pavillons peut-être, en aucun cas des 800 appartements privatifs et encore moins des parkings et autres locaux où les vols et vandalismes sont multipliés sur juillet/août. Il est vrai que la police municipale fut réquisitionnée une bonne partie de l’été pour l’Opération Carrières Plage au détriment de la protection des biens et des personnes.
 
Quant à la soi-disant « tranquillité » selon la Municipalité…     
 
               #176 Texte 4
La Municipalité adore les récompenses ou s’en octroie des fictives ! Le Co.ZAC remet donc 1 médaille d’or du « blabla municipal » sur « la sécurité est l’affaire de tous !... chaine de vigilance ! »
 
Que pensez de l’absence d’information de la Ville concernant l’arrivée massive de locataires voyageurs sur le futur Parc du Peuple de l’Herbe depuis le 26 août ?
La Mairie s’est contentée d’informer discrètement les riverains en toute proximité de ce camp illicite (voir courrier), de plusieurs « dizaines de caravanes » , traduire en langage non travesti par 25 dizaines auxquelles s’adjoignent les voitures et autres camionnettes… mais n’a pas jugé utile d’informer/alerter les quartiers par lesquels les véhicules de ces derniers transitent toute la journée… Il a s’en doute échappé à la Municipalité que les rues de la Senette et Reine Blanche desservent le chemin de Beauregard.

Monsieur le Maire, la sécurité est avant tout votre affaire en informant toute la population de cette situation. Au passage, on notera l’extrême efficacité du système de caméras de la Ville qui n’a absolument pas détecté cette arrivée massive de véhicules…en plein jour ! Il aurait été sans doute, tout aussi judicieux, de mettre cette information sur les nouveaux panneaux d’affichage municipal en format XXL ! plutôt que d’apposer un « Allo Monsieur le Maire »  en 60cm x 40 … Les riverains apprécieront les priorités d’informations ...municipales.
 
 
#176 Texte 5

Le retour du « blabla municipal » bien connu… ce n’est pas moi… c’est Bouygues…
Il est loin le temps des petits fours et autres accolades hypocrites de mai dernier lors de l’inauguration du chantier SeinEurope…
AUX SEULS MOTIFS DE QUELQUES ARBRES MORTS… qui seront replantés en Novembre …et d’UNE FONTAINE DEFECTEUSE, la Municipalité a donc décidé d’infliger aux riverains durant tout l’été un spectacle de véritable jungle le long du chemin de halage (beau spectacle pour le 14 juillet…) agrémenté d’un bassin vert nauséabond où rats et mulots crevés flottent à la surface.
Les riverains auront apprécié la disproportion de la situation subie pour de fallacieux prétextes de levées de réserves non soldées.

Le rôle de la Municipalité n’est-il pas de garantir l’intérêt de tous ses administrés ?

Quelles sont les actions faites à l’encontre du promoteur ? Quel est l’échéancier ?

 

C’est ce que nous sommes en droit d’avoir en termes d’information pertinente.

 
   
L’équipe du CO.ZAC
   
#176 Droit de reponse lettre d'info du 21 08 13 vdef p1   #176 Droit de reponse lettre d'info du 21 08 13 vdef p2
  pdf-icon    Droit de réponse lettre d'info du 21 août 2013

Publié dans ZAC des Bords de Seine

Commenter cet article