#165 - Un convoi exceptionnel, autorisé par la municipalité carriéroise, détériore les biens publics des riverains de la ZAC des Bords de Seine

Publié le par Collectif ZAC BdS

1363138523 565547 logo medium.0

Un convoi exceptionnel, autorisé par la municipalité carriéroise, détériore les biens publics des riverains

de la ZAC des Bords de Seine

 

 

Courriel adressé à Monsieur Eddie AIT, Maire, copie Directeur de cabinet du Maire

 

Expéditeur: Philippe Berton
Date: 21 juin 2013 18:34:03 UTC+02:00
Destinataire: Maire Eddie Ait <
E.AIT@carrieres-sous-poissy.fr>,<A.AMPILHAC@carrieres-sous-poissy.fr>,


Monsieur le maire,
 

Le Jeudi 20 juin vers 10h, vous avez autorisé le passage d'un convoi exceptionnel destiné au programme Villa de Castille. Ce convoi, encadré par la police municipale de notre ville, a détérioré de façon importante des équipements publics neufs  tels que les bords de trottoirs ainsi que 5 à 6 plots en fonte situés à l'angle de la rue de la reine blanche et la rue de la Senette (voir photos jointes).

 

Votre parfaite connaissance du quartier m’étonne  d'avoir autorisé un tel convoi dans une rue comportant par moins de 4 angles droits.

 

Le Collectif de riverains (COZAC), que je représente,  aspire à recouvrer très rapidement ces équipements à leur état  d'origine  en vous priant de bien vouloir adresser la facture au promoteur Bouygues Immobilier. Il est évident que vous vous assurerez que les carriérois n’auront pas à  supporter cette dépense de remise en état.

  

Enfin, je vous prie de bien vouloir faire le nécessaire pour que de tel convoi ne transite plus par la rue de la Senette, totalement inappropriée à cela, l'ensemble de la population du quartier  ayant déjà à subir l'autorisation que vous avez donnée aux 200 bus Veolia d’effectuer leur transit journalier par cette même rue alors même qu'une issue existe côté rue de la reine blanche.

 

Vous prenez des arrêtés municipaux pour que les camions de 19 T, en direction de la ZAC de Chanteloup,  ne passent plus sous les fenêtres de la mairie afin de  vous permettre de travailler tranquillement, les riverains du quartier aspirent à ne pas voir circuler tous les engins de travaux de la commune présents …et à venir avec la Centralité.

 

Veuillez agréer, monsieur le maire, mes respectueuses salutations, 

 

Pour la ZAC, notre quartier, notre avenir,

 

Philippe Berton

Président du Collectif ZAC des Bords de Seine

www.collectifzacbds.fr

 

 

photo 1

 

photo 2   photo 3

 

 

 

#165 COZAC - Déterioration biens publics

 

pdf-icon   COZAC - Détérioration biens publics

Publié dans ZAC des Bords de Seine

Commenter cet article

durandb 27/06/2013 13:49

Si le collectif n'existait pas, le monde entier serait fichu. Prochaine étape signaler les incidents avant qu'ils se produisent.