#215 - Enfin une véritable réunion de concertation pour le Quartier des Bords de Seine !

Publié le par Collectif ZAC BdS

 

 

La nouvelle municipalité a pris l'initiative de réaliser, Mercredi 10 février, une véritable réunion de concertation avec la population du quartier des Bords de Seine au Pôle Michel COLLUCI durant 3 heures.

 

Autant dire un véritable évènement au regard de la précédente équipe municipale ; en tout premier, l’ex édile déchu, Monsieur Eddie AIT, dont les passages furtifs sur le quartier furent exclusivement dédiés soit à rencontrer les promoteurs à l'abri des riverains, soit à grignoter des petits fours. Ne parlons pas à ses moments perdus à porter plainte avec les deniers du contribuable carriérois contre les riverains s’opposant à son dictat urbain d’une tour de 33 mètres (preuves en images et texte sur notre blog www.collectifzacbds.fr).

 

A noter également que l'ancienne équipe municipale s'est bien gardée d’être présente à cette réunion ou représentée par son association fantôme de riverains. Cette absence évite ainsi de débattre avec le public présent de toutes leurs incohérences signées entre 2007 et 2014 sans compter un immobilisme flagrant s’agissant du point le plus critique du quartier à savoir le dépôt de bus CSO alors même que Monsieur AIT disposait d’une étude dès 2012 démontrant que le quartier était notamment saturé à 140% en stationnement ! Selon le vieil adage, « les absents ont toujours tort ». CQFD.

 

Monsieur le Maire Christophe DELRIEU décida d’entrée de donner la parole à toute la salle afin de recenser tous les sujets que souhaitaient aborder les riverains. En résumé :

 

En termes de périmètre de quartier:

  • Le quartier des Bords de Seine va s’étendre du chemin de halage jusqu’au carrefour de l’Europe. Près de 1.200 logements vont être construits dans le cadre du programme Centralité jusqu’à 2020.
  • 2 ou 3 voies perpendiculaires à la rue de la Reine Blanche pourraient être créées. Un accès direct sur la RD pour l’une d’entre elle sera à l’étude avec le Conseil Général, la Ville et CA2RS.

 

En termes d’infrastructures scolaire et crèche :

  • En fin de construction, le groupe scolaire a été globalement et malheureusement mal pensé. Aucun parking de prévu pour les enseignants, 2 étages à franchir pour les cours élémentaires, infirmerie au 1er étage et le comble : une bibliothèque multi-âges avec une seule hauteur de table !
  • Les 40 places de la crèche « les Moussaillons » seront progressivement dédiées aux bambins du quartier.

 

En termes de commerce :

  • Le supermarché Leclerc resterait sur la même zone avec une petite galerie marchande ainsi qu’un parking extérieur et souterrain en partie. La station-service serait toujours existante. Tel serait le résultat des discussions entre Monsieur le Maire DELRIEU, le PDG du Centre Leclerc et l’architecte en charge de la Centralité Monsieur MICHELIN.

 

En termes de stationnements :

  • Création d’un parking de 18 places en épis situé entre l’entrée de la ZAC et le dépôt de bus. Les modalités de durée de stationnement sont actuellement à l’étude pour surtout garantir qu’elles seront bien pour l’utilisation des riverains. (2ème trimestre 2015)
  • Matérialisation de places dépose minutes proches du local commercial et de la crèche (réalisées)
  • Création de 2 places réservées aux services publics et médicaux (réalisées)
  • Marquage au sol longitudinal de toutes les places de stationnement (en cours)
  • Mise en place d’une zone de stationnement verte d’une durée maxi de 5h pour limiter le stationnement abusif des véhicules ventouses ou hors quartier journalier (à l’étude)
  • Sensibilisation de l’Hôtel Adagio pour sensibiliser ses clients à respecter les zones de stationnement autorisées (réalisée)
  • Réfection du marquage au sol de tous les passages piétons (1er trimestre 2015)
  • Négociation en cours avec le Conseil Général pour obtenir de l’espace de stationnement sur le parking du Parc du Peuple de l’Herbe situé sur la Reine Blanche (à l’étude)
  • Négociation avec CSO Transdev pour délocaliser à moyen terme le dépôt de bus (mode projet)
  • Verbalisation 7j/7j de tous les véhicules en infraction sur les zones réglementées

 

En termes de sécurité :

  • Elargissement du coude d’entrée avec un ilot central piéton sécurisé. (1er Trimestre 2015)
  • Création gracieuse par Bouygues Immobilier d’un cheminement pour les piétons avec servitude de passage publique située au niveau de l’entrée de la crèche permettant ainsi de rejoindre le trottoir de la RD190 sans avoir à emprunter les escaliers ! (Janvier 2015)
  • Mise en place de barrières de sécurité dans le prolongement de celles déjà réalisées sur le trottoir de la RD 190 pour assurer la continuité de protection des piétons (2ème Trimestre 2015)
  • Sécurisation de la sortie de parking du programme SeinEurope (1er Trimestre 2015)
  • Création d’un passage piéton entre le futur parking de 18 places (emplacement des Algeco du chantier) et le programme SeinEurope (1er Trimestre 2015)
  • Coussin berlinois en amont et aval de la sortie du dépôt de bus afin de minimiser les risques d’accrochages (1er Trimestre 2015)
  • Verbalisation 7j/7j de tous les véhicules en stationnements gênants ou dangereux
  • Réglage (fait !) et réquisition judiciaire si nécessaire de la caméra de surveillance du quartier
  • Un bus navette scolaire grand capacité à passage unique à 7h50 stationné au centre du quartier
  • Un courrier de Monsieur le Maire sera adressé à la direction de CSO s’agissant du non-respect du code de la route de certains chauffeurs de bus.
  • Formalisation du Plan de sauvegarde et PPRI (qui n’existaient pas !) en cas de crue. Une convention privée pour évacuer tous les véhicules en parking souterrain a été signée par les Conseils Syndicaux représentés par Foncia les 3 Iles pour l’ensemble des sites Croisettes.
  • Pour des raisons de sécurité et de coûts d’entretien, le bassin d’eau situé entre les 2 programmes Croisette 1 & 2 sera aménagé en espace vert. Les petites passerelles seront conservées (2ème Trimestre 2015).

 

Toutes ces améliorations (plan disponible sur notre blog) permettront sans aucun doute aux riverains de regagner en qualité de vie… et de fonctionnement. Notre association restera attentive aux avancées de ces différents sujets en étroite concertation et collaboration avec les services de la Ville.

 

L’équipe du COZAC

Collectif de tous les riverains du quartier, notre Quartier, notre Avenir

http://www.collectifzacbds.fr           cozac2011@gmail.com

 

 

Fichier .pdf

 

Commenter cet article

Jean-Pierre 20/02/2015 14:19

EDDIE AIT ASSENE UN NOUVEAU COUP A LA DEMOCRATIE
A CARRIERES SOUS POISSY

Décidément Monsieur AIT n’aime pas la démocratie depuis qu’il siège dans l’opposition.
Une nouvelle preuve est apportée dans le Journal des 2 Rives.
Les concertations publiques qui ont eu lieu ces dernier temps ont permis de faire découvrir ou de rappeler aux habitants de Carrières les projets qui non jamais été débattus auparavant. Elles permettent également d’entendre la voie des Carriérois.
Au- delà d’un simple dialogue entre la ville et les habitants, ces débats permettent donc aux carriérois de disposer d’une vue d’ensemble sur les projets et leurs mises en œuvre.
Jusqu’à présent, l’ancienne municipalité décidait sans concertation. Mais apparemment la démocratie dérange surtout quand la nouvelle municipalité s’exprime.
Summum du ridicule, l’ancien Maire a saisi la Commission Nationale des Comptes de Campagne, il en devient coutumier. On connait désormais sa méthode déjà maintes fois utilisée.
Nous ne pouvons que condamner les méthodes autocritique et inconstructible de ce monsieur de l’opposition.

J-P MARECHAL